Pourquoi le yoga nous relaxe ?

Comment le yoga nous relaxe-t-il ? On sait que c’est vrai, mais on ne sait pas forcément pourquoi et comment ça marche.

Pour comprendre ce fonctionnement, il faut s’intéresser à la “Relaxation Response”, étudié par le Dr. Benson. On pourrait le traduire “mécanisme de relaxation”, “réponse de relaxation”, ou “réaction de relaxation” ou plein d’autres trucs.

Ce qu’est la Relaxation Response

Initialement, la Relaxation Response est un phénomène physiologique naturel. Il correspond à la relaxation du corps après un stress intense, souvent dû à un danger. C’est tout simplement la réduction :

  • du rythme cardiaque,
  • de la tension musculaire,
  • de la fréquence respiratoire,
  • de la pression artérielle,
  • et de la consommation d’oxygène.

Il est similaire à la première phase de sommeil.

Pourquoi on stresse en premier lieu ?

À notre époque, on court beaucoup moins de danger, mais ce stress censé nous sauver reste présent. Et il s’applique maintenant à des situations qui ne nécessite pas forcément une montée de stress si intense : une tension, une rencontre, un conflit, un échec… 

Il est donc omniprésent.

Tellement omniprésent qu’on a parfois du mal à retrouver notre état normal, et à passer par ce phénomène de Relaxation Response. Et parce que le stress est la cause de nombreuses pathologies et troubles aujourd’hui, il est donc nécessaire d’enclencher la Relaxation Response de façon artificielle. C’est essentiel pour que le corps puisse se régénérer, se soigner, pour soulager son corps et son esprit, et pour inciter le système nerveux à se détendre.

Enclencher la Relaxation Response avec le yoga

Pour enclencher la Relaxation Response, il est essentiel de stopper la cause du stress, et le plus souvent, il s’agit de vos pensées. Il faut donc interrompre le flux constant des pensées. En gros, détourner votre attention pour vous donner un moment de répit.Il existe différentes méthodes pour cela, et lier plusieurs pratiques est souvent nécessaire pour avoir de véritables bienfaits. Et comme on est tous différents, on ne ressent pas tous les mêmes bienfaits d’une même pratique.

Si le yoga vous fait du bien, c’est parce qu’il a l’avantage de mobiliser votre corps et votre respiration. En étant concentré (Dharana dans les branches du yoga!), vous oubliez vos soucis et vos pensées. Vous vous ancrez dans votre pratique.

On peut tous trouver des pratiques qui vont nous permettre de déclencher la Relaxation Response. Certains vont faire de la méditation, du Tai Chi, du Qi gong, mais aussi du Pilates. Ça peut aller plus loin. Tandis que pour certains, écrire ou faire à manger va leur permettre de s’échapper de leurs pensées. Pour ma part, j’ai remarqué que la musculation était bien plus efficace pour me faire oublier ce qui ne va pas, même si cette Relaxation Response n’intervient qu’une fois la séance terminée.

La Relaxation Response impacte le corps

Pour aller plus loin, la Relaxation Response s’explique aussi au niveau moléculaire. Le détournement de l’attention pour procéder à une activité relaxation va augmenter votre taux d’oxyde nitrique. Ce gaz est un vasodilatateur, il est donc responsable de la relaxation au niveau musculaire. D’ailleurs, il joue aussi le rôle de microbicide et de neurotransmetteur.

Concernant les études qui ont été menées, il a été remarqué qu’au bout de 12 semaines d’activité relaxante quotidienne (méditation et yoga), entre 1500 et 2200 gènes s’exprimaient différemment. Parmi les gènes concernés, il est question de ceux lié au stress, au vieillissement, au système immunitaire et aux inflammations. 

En bref, le yoga peut agir sur votre ADN, et ce simple détournement de pensées menant à la réduction du stress peut être capable de prévenir certains troubles, voire de les guérir dans certains cas avec la Yogathérapie qui est proposée au sein de certains hôpitaux.

.C’est ce qu’on appelle le Mind-Body Medicine.

Évidemment, le yoga a plein de bienfaits, pas seulement celui d’être un moyen d’enclencher le Relaxation Response, mais c’est déjà pas mal.

Plus d’information sur l’article du Harvard Business Review sur le sujet (et en Français).

Photo d’en-tête par Olivier Miche

Auteur : Manon

Professeur de Stråla Yoga (500h) et de Yin Yoga (100h) à Brignoles et rédactrice web le reste du temps, assoiffée de nouvelles connaissances sur le yoga.

3 thoughts on “Pourquoi le yoga nous relaxe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *