Nama.stay connected

Dans certains cours, on commence et on termine toujours avec les mains jointes contre le cœur, parfois accompagné d’un « Namasté ». 

Il s’agit de l’Anjali Mudra.

Avec les mains jointes contre le cœur, ce mudra est une routine qui indique le début du cours et sa fin. Il sert de salut, mais aussi de connexion

En tant que professeur, ce mudra me permet de me connecter à moi-même, de me recentrer, mais aussi de me connecter à vous.
Vous savez qu’on est tous différents, qu’on pratique tous différemment, qu’on avance tous à notre allure, mais ce signe-là est commun, on le fait en même temps. On entre dans la pratique ensemble, conjointement.

La position des mains peut varier et ainsi indiquer un objectif différent :

  • Sur le cœur : avoir une intention claire et bienveillante.
  • Sur le front : avoir des pensées claires et bienveillantes.
  • Sur les lèvres : avoir une communication et des paroles claires et bienveillances.
  • Pour aller plus loin, on se penche vers la terre et on pose ses mains jointes au sol lorsqu’on souhaite envoyer cette énergie partout autour de nous.

Pourtant, ce geste peu paraître trop spirituel, voire s’apparenter à de l’appropriation culturelle. Il peut ainsi ne pas être proposés, ou une alternative peut être offerte : cela n’empêche en rien la connexion avec soi-même

Photo d’en-tête : Madison Lavern

Auteur : Manon

Professeur de Stråla Yoga (500h) et de Yin Yoga (100h) à Brignoles et rédactrice web le reste du temps, assoiffée de nouvelles connaissances sur le yoga.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *